On veut faire l’école à la maison, mais on hésite ? Pour quelles raisons faire l’école à la maison ? Les arguments ne manquent pas ! 

20 raisons pour faire l’école à la maison

L’apprentissage

  • Je sais ce que mon enfant apprend car j’ai un total regard sur ses apprentissages et ce qu’il ingère.
  • Si mon enfant est différent (Haut potentiel intellectuel, autiste, dyslexique, troubles de l’attention…) je pourrais lui proposer un apprentissage adapté à sa personne et non exiger qu’il s’adapte à l’apprentissage. En effet, il est difficile pour un enfant différent de rentrer dans un moule et s’adapter à la masse des gens. En faisant l’école à la maison, selon ce qu’il est, je saurai quoi lui proposer et de quelle façon lui proposer.
  • Je peux mettre en place différentes méthodologies d’apprentissage aussi bien formelles (scolaire) qu’informelles (Montessori, Freinet…). A savoir que chaque apprentissage formel peut être adapté de façon informelle, et c’est justement ce qui est convenable pour l’enfant : il apprend bien plus avec ce qui l’entoure. 
  • Mon enfant est protégé de choses négatives extérieures, comme la pédophilie, les attouchements sexuels entre enfants, le harcèlement scolaire qui touchent de plus en plus d’enfants chaque année.
  • Les lieux d’apprentissage peuvent être modulables : une salle aménagée, au parc, dans le jardin, sur la table du salon… Aucune lassitude, que du changement, l’enfant pouvant choisir lui-même son propre lieu selon ses désirs et son envie du moment. 
  • Je privilégie la pratique à la théorie lors des apprentissages, ainsi nous passerons par du concret, par l’environnement, le toucher, avant de passer sur papier (qui bien souvent n’est nullement utile). 
  • Mon enfant consacre du temps à ses passions : astronomie, peinture, arts… Ce qu’il ne pourrait faire en étant scolarisé à l’école publique durant 8 heures par jour. 

Le partage

  • Ma relation avec lui est privilégiée et unique parce que je renforce cette relation dans l’amour et le partage.
  • Les valeurs et les croyances de mon foyer sont transmises à mon enfant et respectées. L’éducation est toute comme l’instruction et le parent est libre de transmettre à son enfant ses valeurs et croyances. Ainsi un foyer musulman ou chrétien transmettra sa religion à sa descendance sans contrainte ni jugement. 
  • Mon enfant a une vie sociale plus riche car nous faisons plus de choses et découvrons différents lieux nouveaux. Par conséquent, de nouvelles personnes. Il ne reste pas assis sur une chaise au sein d’une même classe toute l’année avec les mêmes camarades et la même enseignante mais au contraire s’ouvre au monde. 
  • Je suis disponible pour mon enfant et uniquement pour lui. Ainsi, s’il me sollicite sur une même question qu’il ne comprend pas, je prendrai le temps de lui répondre et je ne l’isolerai pas. Tous ses apprentissages seront donc acquis, même si nous prenons plus de temps. Nous privilégierons donc la qualité à la quantité.

La liberté

  • Il n’y a pas de rythme précis à respecter, c’est à dire que si mon enfant ne veut pas travailler une journée, il n’y a aucun mal. Il peut tout aussi bien travailler un dimanche que ne pas travailler du lundi au jeudi.
  • Nous pouvons voyager quand nous le voulons et ainsi développer l’apprentissage sous d’autres formes. En découvrant de nouvelles villes, de nouveaux pays, de nouveaux continents, nous rencontrons de nouveaux gens et de nouvelles cultures. Cela favorise largement la sociabilisation et développe les contacts qui sont une vraie richesse. 
  • Le planning scolaire public ne nous concerne pas. Nous pouvons partir en vacances pendant la période scolaire et travailler pendant la période de vacances. Aucune justification à donner. 
  • Les économies ! Cantine, trajets. Que je peux investir ailleurs, dans les voyages par exemple, ou dans du matériel/jeux éducatifs. 
  • Le planning scolaire public ne nous concerne pas. Nous pouvons partir en vacances pendant la période scolaire et travailler pendant la période de vacances. Aucune justification à donner. 
  • Moins de fatigue car son rythme est respecté. Il peut se réveiller quand il le souhaite. Se reposer quand il le veut, selon son horloge biologique qui est à respecter (surtout petit). 
  • Aucun inconvénient ni contrainte à déménager aussi souvent que possible, en France ou à l’étranger. La seule obligation étant de renouveler les déclarations dès l’âge obligatoire d’instruction. 
  • Nous multiplions les sorties éducatives tels le musée, les aires de jeux couverte, le jardinage…
  • Il peut faire de nombreux sports, par exemple, chez Ummacademy, c’est 3 sports par semaine par enfant. Le temps le permet forcément, avec de l’organisation les finances aussi. Il suffit de s’organiser, car les activités sportives sont très importantes. 
  • Nous sommes libres ! Et c’est le plus important 

Il en existe bien entendu encore beaucoup d’autres. Je vous défie chères mamans de noter une seule bonne raison de faire l’école à la maison, qui pour vous est primordiale.

Envie de ne rater aucun article ?

privacy Vos coordonnées ne seront jamais divulguées


ummacademy

Maman de 3 enfants instruits en famille depuis 2013. Assistante maternelle formée à la pédagogie Montessori. Auteure de 4 ouvrages, formatrice sur l'école à la maison.

    "20 raisons pour faire l’école à la maison"

    • Oum Tesnim

      Sans aucune hésitation, la liberté de l’enfant dans le choix de ses activités quotidiennes, pas de rythme fixe. Ce qui est essentiel pour nous.

    • Ûmm Assiya

      Salaam 3leykûm wa rahmatuLlahi

      Pour ma part, après avoir travaillé 3 ans dans les écoles maternelle, je sais que jamais je ne confirais mes enfants à l’éducation nationale. Les enfants sont moulés, jamais écouté, leur sentiments étouffé, punis dans des conditions plutôt inacceptable (1h dans un dortoir, seul à 3 ans, sans surveillance par exemple), traité physiquement parfois de manière qu’aucun parents n’accepterai jamais (jai vu un petit garçon handicapé mental et retardé physiquement, porté par le tee-shirt, les parties intimes à l’air car il est sorti pour aller au toilettes sans permission), les classes sont surchargées et les enfants n’ont donc pas le temps d’être considéré et écouté dans leur difficulté, sans parler du racisme et de l’islamophobie, combien de fois j’ai pu entendre des collègues critiquer les enfants qui ne mangeaient pas de viande à la cantine, et même leur en donner parfois parcque “c’est bon ils n’ont qu’à pas mettre leur enfant à la cantine”… sans compter la vie personnelle qui peut être raconter et être un sujet de discution des atsems pendant des heures… Puis la pédagogie est totalement inadaptée, complétement dépassé.. les programmes des la maternelle sont remplis de règles de “laïcité” à apprendre à des bout’choux de 3,4,5 ans, on leur apprend clairement comment se comporter et surtout ce qui n’est pas bon, tels que le voile.. mais tout les fêtes chrétiennes, quant à elles, sont belles et biens fêter dans les écoles. Le pompon est sûrement la façon d’enseigner très peu ludique, très rythmé, dans le silence etc ce qui est bien entendu pas possible avec des tout-petits, qui de mon point de vue, sont de plus en plus à être en difficulté et ce de plus en plus petits… Voilà mes raisons qui me pousse à faire IEF à mes enfants

    • Hayet Oum assiya

      Salamou alayki wa rahmatoulah ma soeur tu as tout dit dans ton article après c’est pas facile tous les jours moi je fais ça surtout par conviction religieuse et l’ecole Privée est cher et le niveau décevant mais bon hamdoulillah on prends sur soi beaucoup de patience qu’allah Nous facilite a toutes et nous recompense amine

    • Oummeyssa

      As selemou aleyki Okhti j’espère que tu vas bien.
      Première raison effectivement religieuse mais aussi et cela compte beaucoup le plaisir de voir grandir son enfant. Quel plaisir de voir son enfant évoluer dans les apprentissages, la motricité, sa réflexion, ses relations aux autres ! Un lien fort se crée. El hamdoulilah quel bonheur. Baaraka allah oufik au commentaire de Umm assiya cela me conforte d’autant plus.

    • ummacademy

      Wa‘alaykum as salãm wa rahmatu Llãhi wa barakãtuh ma sœur Umm Assiya,
      Effectivement l’envers du décor est très dur, mais pas surprenant. Je pense que cela était peut être plus évident pour toi de te lancer de part cette expérience au vif du sujet. Nous te remercions pour ton témoignage ainsi que ces informations. N’hésite pas si tu souhaites témoigner publiquement sous forme d’article, il est certain que beaucoup se reconnaîtront

    • ummacademy

      Wa‘alaykum as salãm wa rahmatu Llãhi wa barakãtuh ma sœur Umm Meyssa
      Oui Umm Assiya nous a informées de beaucoup de choses, dont nous avions connaissance c’est sûr, mais avoir une expérience en direct est très prenant. Je suis d’accord avec toi : la relation parent enfant ! Merci à toi ukhty

    • ummacademy

      Wa‘alaykum as salãm wa rahmatu Llãhi wa barakãtuh ma sœur Hayet Umm Assiya
      Baraka Llahu fiki pour ton retour ma soeur. Oui les écoles restent très coûteuses, que ce soit physiques privées ou par correspondance

Laisse un commentaire

Ton adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.