On veut faire l’école à la maison, mais on hésite ? Pas de panique !

Les 20 raisons pour faire l’école à la maison

L’apprentissage

  • Je sais ce que mon enfant apprend car j’ai un total regard sur ses apprentissages et ce qu’il ingère.
  • Si mon enfant est différent (Haut potentiel intellectuel, autiste, dyslexique, troubles de l’attention…) je pourrais lui proposer un apprentissage adapté à sa personne et non exiger qu’il s’adapte à l’apprentissage. En effet, il est difficile pour un enfant différent de rentrer dans un moule et s’adapter à la masse des gens. En faisant l’école à la maison, selon ce qu’il est, je saurai quoi lui proposer et de quelle façon lui proposer.
  • Je peux mettre en place différentes méthodologies d’apprentissage aussi bien formelles (scolaire) qu’informelles (Montessori, Freinet…). A savoir que chaque apprentissage formel peut être adapté de façon informelle, et c’est justement ce qui est convenable pour l’enfant : il apprend bien plus avec ce qui l’entoure. 
  • Mon enfant est protégé de choses négatives extérieures, comme la pédophilie, les attouchements sexuels entre enfants, le harcèlement scolaire qui touchent de plus en plus d’enfants chaque année.
  • Les lieux d’apprentissage peuvent être modulables : une salle aménagée, au parc, dans le jardin, sur la table du salon… Aucune lassitude, que du changement, l’enfant pouvant choisir lui-même son propre lieu selon ses désirs et son envie du moment. 
  • Je privilégie la pratique à la théorie lors des apprentissages, ainsi nous passerons par du concret, par l’environnement, le toucher, avant de passer sur papier (qui bien souvent n’est nullement utile). 
  • Mon enfant consacre du temps à ses passions : astronomie, peinture, arts… Ce qu’il ne pourrait faire en étant scolarisé à l’école publique durant 8 heures par jour. 

 

Le partage

  • Ma relation avec lui est privilégiée et unique parce que je renforce cette relation dans l’amour et le partage.
  • Les valeurs et les croyances de mon foyer sont transmises à mon enfant et respectées. L’éducation est toute comme l’instruction et le parent est libre de transmettre à son enfant ses valeurs et croyances. Ainsi un foyer musulman ou chrétien transmettra sa religion à sa descendance sans contrainte ni jugement. 
  • Mon enfant a une vie sociale plus riche car nous faisons plus de choses et découvrons différents lieux nouveaux. Par conséquent, de nouvelles personnes. Il ne reste pas assis sur une chaise au sein d’une même classe toute l’année avec les mêmes camarades et la même enseignante mais au contraire s’ouvre au monde. 
  • Je suis disponible pour mon enfant et uniquement pour lui. Ainsi, s’il me sollicite sur une même question qu’il ne comprend pas, je prendrai le temps de lui répondre et je ne l’isolerai pas. Tous ses apprentissages seront donc acquis, même si nous prenons plus de temps. Nous privilégierons donc la qualité à la quantité.

 

La liberté

  • Il n’y a pas de rythme précis à respecter, c’est à dire que si mon enfant ne veut pas travailler une journée, il n’y a aucun mal. Il peut tout aussi bien travailler un dimanche que ne pas travailler du lundi au jeudi.
  • Nous pouvons voyager quand nous le voulons et ainsi développer l’apprentissage sous d’autres formes. En découvrant de nouvelles villes, de nouveaux pays, de nouveaux continents, nous rencontrons de nouveaux gens et de nouvelles cultures. Cela favorise largement la sociabilisation et développe les contacts qui sont une vraie richesse. 
  • Le planning scolaire public ne nous concerne pas. Nous pouvons partir en vacances pendant la période scolaire et travailler pendant la période de vacances. Aucune justification à donner. 
  • Les économies ! Cantine, trajets. Que je peux investir ailleurs, dans les voyages par exemple, ou dans du matériel/jeux éducatifs. 
  • Le planning scolaire public ne nous concerne pas. Nous pouvons partir en vacances pendant la période scolaire et travailler pendant la période de vacances. Aucune justification à donner. 
  • Moins de fatigue car son rythme est respecté. Il peut se réveiller quand il le souhaite. Se reposer quand il le veut, selon son horloge biologique qui est à respecter (surtout petit). 
  • Aucun inconvénient ni contrainte à déménager aussi souvent que possible, en France ou à l’étranger. La seule obligation étant de renouveler les déclarations dès l’âge obligatoire d’instruction. 
  • Nous multiplions les sorties éducatives tels le musée, les aires de jeux couverte, le jardinage…
  • Il peut faire de nombreux sports, par exemple, chez Ummacademy, c’est 3 sports par semaine par enfant. Le temps le permet forcément, avec de l’organisation les finances aussi. Il suffit de s’organiser, car les activités sportives sont très importantes. 
  • Nous sommes libres ! Et c’est le plus important 

 

Il en existe bien entendu encore beaucoup d’autres. Quelle est pour vous la principale raison pour faire l’école à la maison ? N’hésitez pas à compléter cette liste !


ummacademy

Maman de 3 enfants instruits en famille depuis 2013. Assistante maternelle formée à la pédagogie Montessori. Auteure de 4 ouvrages, formatrice sur l'école à la maison, fondatrice des sites Apprends-Moi Ummi et Fiches Islam IEF

Un petit commentaire ? Tu as la parole !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.