Quels moyens mnémotechniques utiliser pour l’école ?

Il y a des choses que l’on assimile facilement, et d’autres qui nous échappent. On ne capte pas directement ou bien on oublie. Pour nos enfants cela est la même chose avec une difficulté en plus, celle du scolaire. Alors comment les aider à retenir certaines méthodes ? Cela est simple : avec des moyens mnémotechniques. Il y en a de plus en plus au quotidien, sans même que nous nous en apercevons. Prenons l’exemple de notre poing pour calculer le nombre de jours dans un mois. Ou bien l’exemple du parking de supermarché. Pour pouvoir trouver sa place, par exemple, la lettre sera associée à un objet dont le nom débute par cette lettre. Ainsi le conducteur se rappellera de la lettre par l’objet !

Simple non ? Et si on décidait de procéder ainsi pour nos enfants lors de leur instruction à domicile ?

25 moyens mnémotechniques pour l’école

Français

  • Mais ou est donc Ornicar ?

Cette phrase, simple à retenir, permet d’apprendre et de mémoriser 7 conjonctions de coordination : mais, ou, est, donc, or, ni, car.

  • Je ?

Je est généralement le suJEt. On retrouve d’ailleurs ce pronom personnel dans le mot suJEt !

  • Grammaire avec un ou deux M ?

Grammaire, ça ressemble un peu à grand-mère. La grand-mère, c’est la Maman de la Maman. Donc 2 M pour le mot graMMaire !

  • Jamais et toujours avec un S ?

Il faut savoir que jamaiS prend toujourS un S !

  • Les mots qui se finissent en EU au pluriel prennent-ils un S ou un X ?

Tous les mots en Eu prennent un X au pluriel. Sauf les mots bleuS, lieuS (poissons), et pneuS. Comment retenir ? Avec une petite phrase très amusante : “les lieuS ont percuté des pneuS. Ils ont des bleuS… bleuS !”

  • Mettre un accent sur le E ou pas ?

Pour savoir si l’on met un accent sur le E ou non, on décompose le mot en syllabes. Si la syllabe se termine par une consonne, on ne met pas d’accent !

Exemples : fermer, fer/mer

détective, dé/tec/ti/ve

  • Accent grave ou accent aigu ?

Les accents se ressemblent mais changent de sens et de son. Pour savoir si l’on met un accent aigu ou grave, on va s’aider du mot “élève”. é le premier, est aigu. è le second est grave.

  • Battre avec un T ou deux T ?

Pour bien battre des oeufs, on utilise DEUX fouets. Donc DEUX T !

  • Magasin ou magazin ? Magazine ou magazine ?

Dans le magaSin, je peux acheter un vêtement en taille S

Dans le magaZine, je lis de a à Z

  • Quelles sont les voyelles ?

L’enfant pourra s’inspirer de l’image suivante, en prenant pour raisonnement : Avec ma fronde en forme de Y, je dois viser le mot oiseau. Je touche la lettre s, que j’élimine. Ainsi il restera les lettres Y,O,I,E,A,U, que nous connaissons sous l’ordre alphabétique A,E,I,O,U,Y.

  • Les pluriels en X

On connaît généralement par coeur le “bijoux, cailloux, choux, genoux, hiboux, joujoux, poux”. Mais on peut l’apprendre sous une toute autre forme “Viens mon CHOU, mon BIJOU, prends ton JOUJOU et viens sur mes GENOUX. Attention à ces HIBOUX plein de POUX qui jettent des CAILLOUX !”

  • c ou ç ?

Il suffit simplement de se dire que le ç est toujours précédée du A, du O et du U. Pour les autres voyelles, c’est le c.

  • Satellite un L ou deux L ?

Un sateLLite a besoin de 2 ailes (L) pour voler !

  • Donner avec un N ou deux N ?

Donner, c’est être généreux. On met donc deux N !

  • Souffler avec deux F ou un F ?

Avec un seul F, on ne pourrait pas bien souFFler. Il en faut donc deux.

  • Attacher avec un T ou deux T ?

Pour que les lacets soient bien attachés, il vaut mieux mettre deux T.

  • S ou T ?

OpéraTion, addiTion, soustracTion et multiplicaTion prennent un T et non un S car ils concernent tous les mathémaTiques.

Mathématiques

  • Connaître sa table de 9 avec la méthode des ascenseurs :

  • Ou utiliser ses mains pour avoir un résultat immédiat :

Je place mes deux mais devant moi, paume en dessous. J’imagine mes doigts numérotés comme sur l’image.

Si je veux calculer 9×3 par exemple :

* J’abaisse le doigt 3

* Il y a 2 doigts à gauche, qui représentent les dizaines. J’ai donc 2 dizaines. A droite du doigt plié seront les unités : 7

* J’obtiens donc le nombre 27 !

9 x 3 = 27 !

  • Plus grand ou plus petit ?

Le crocodile mangera toujours le plus grand !

5 < 9

8 > 2

  • Horizontal ou vertical ?

Horizontal, c’est couché, comme l’horizon. Vertical c’est donc debout !

  • L’aire d’un disque ?

Simple à retenir avec la phrase “l’aire d’un disque ne peut pas être une pierre carrée“. La formule est exactement sous ces deux mots “pierre carrée”, PI R CARRÉ :  πR

L’aire du disque est donc : π × R2 !

  • Comment décrire un solide ?

Avec une phrase très simple à retenir : “ARRÊTE de te voiler la FACE, tu n’atteindras jamais le SOMMET !”

Ainsi, on pourra décrire un solide avec ces 3 mots : arête (qui ne prend qu’un T), face et sommet.

  • Comment multiplier un nombre par 11 ?

Très simple. Première méthode, simple mais longue, c’est de multiplier par 10

Exemple : 27 x 11

Je prends 27 x 10 = 270, puis je rajoute 27 (pour la 11è fois) : 270 + 27 = 297.

Donc 27 x 11 = 297

Deuxième méthode :

Je garde les deux chiffres du nombre à multiplier soit 2 et 7

Je place le chiffre des dizaines (2) complètement à gauche, et le chiffre des unités (7) complètement à droite :

2                  7

Au centre, il me reste un chiffre à trouver.

Je l’obtient simplement en additionnant mes chiffres 2 et 7 !

J’obtiens : 2 (2+7=9) 7

soit 297 !

Nb : si l’addition centrale a un résultat supérieur à 10, je mets uniquement au centre le chiffre des unités et je rajoute une retenue au chiffre des centaines à gauche. Exemple : 58 x 11 = 5 (13) 8 = 638

Vous l’avez compris, on peut toutes trouver des moyens mnémotechniques pour justement retenir des choses qui peuvent nous être compliquées à l’apprentissage. Chacun à ses propres techniques, ce qui peut être évident pour l’un peut ne pas forcément l’être pour l’autre, mais l’essentiel est de trouver des moyens pour se rappeler, peu importe lequel !

Certains des moyens de cet article sont inspirés de l’ouvrage “Mais où est donc Ornicar“, un très bon livre à avoir dans la bibliothèque de ses enfants !

Livrez-nous vos moyens mnémotechniques, à vos commentaires !

Envie de ne rater aucun article ?

privacy Vos coordonnées ne seront jamais divulguées


ummacademy

Maman de 3 enfants instruits en famille depuis 2013. Assistante maternelle formée à la pédagogie Montessori. Auteure de 4 ouvrages, formatrice sur l'école à la maison, fondatrice des sites Apprends-Moi Ummi et Fiches Islam IEF

Laisse un commentaire

Ton adresse mail ne sera pas publiée.