Activité professionnelle et école à la maison ? C’est l’une des questions que chacune se pose, car même si l’activité professionnelle n’a pas lieu en extérieur, on se demande comment concilier les deux. C’était d’ailleurs l’une de mes interrogations lorsque j’ai commencé à travailler chez moi (tenir 5 sites internet, commercialiser mes ouvrages…). Une interrogation, mais pas une crainte, car je me disais que l’organisation restait le pilier. Et j’ai pu aisément me lancer dans cette aventure, sans inconvénient pour mon travail, ni pour mes enfants.

De plus en plus de parents décident de travailler à leur compte, et principalement chez eux. Autonomie, liberté, indépendance, gains… Et tout ne tourne qu’autour de cela. Alors qu’il y a bien d’autres choses à faire : l’activité professionnelle, à son compte, est justement de pouvoir avoir cette liberté de faire d’autres choses à côté. En gagnant très bien sa vie d’ailleurs.

Alors comment faire, en travaillant chez soi, pour faire l’école à la maison ?

Comment concilier activité professionnelle et école à la maison ?

“Je travaille, je ne peux pas faire l’école à la maison”, “je ne vais pas réussir à gérer les deux”, “je vais devoir arrêter mon travail”. Que de questions ! Et pourtant elles sont bien là, et trottent dans la tête de nombreuses mamans actives professionnellement. Il n’existe pas forcément de solution simples, mais on peut toujours appliquer quelques astuces pour justement mener à bien ces deux expériences. Il suffit simplement de trouver le bon équilibre.

On peut imaginer que travailler est difficile. On peut s’imaginer que faire l’école à la maison l’est aussi. Or il n’en n’est rien. Ces deux sont riches, constructifs et instructifs. Et surtout, on peut s’épanouir dans les deux, en même temps ! Prenez le comme un défi, non comme une contrainte ou une charge. Car si pour vous cela relève des deux dernières, alors STOP !

Mettre en place un rythme au lever

S’il n’y a pas de rythme, il n’y a pas d’organisation donc impossibilité d’allier école à la maison et vie professionnelle. Impossible même d’allier l’école à la maison avec vie personnelle d’ailleurs. Nous ne sommes pas obligées de répéter les mêmes actions aux mêmes horaires chaque jour mais il est important de pouvoir fixer des horaires. Savez-vous que l’être humain est plus efficace tôt le matin ? Chez Ummacademy, le réveil, c’est à 5h30. Pour justement avoir les idées en place, et pouvoir travailler (pour ceux qui le font chez eux) dans le calme et en pleine forme. Jusqu’au réveil des enfants. Ce rythme peut être mis en place petit à petit, en habituant son corps, et reculant l’heure de réveil de 10 minutes chaque jour pour arriver à un horaire correct. Beaucoup d’ailleurs le font et le disent : se réveiller tôt, c’est bénéfique. Le corps s’habituera et vous ressentirez cette énergie quotidienne vous tenir jusqu’au soir (où l’on se couche tôt !).

Prendre soin de soi

Ni l’entreprise, ni le foyer ne tiendront si vous n’êtes pas au maximum de votre forme. Vous avez besoin de vos enfants et ils ont besoin de vous, vous avez besoin de votre entreprise et elle a besoin de vous. Ainsi il est indispensable de prendre un temps pour vous, au moins une fois par semaine. Seule. Pas un temps pour faire le ménage non. Un temps de plaisir, de repos. J’ai ce moment chaque semaine et je refuserai qu’on me le vole ! Car je pense en premier temps à mon foyer avant ma propre personne. Si je ne tiens pas, il ne tiendra pas. Mon moment à moi, c’est un moment à moi. Bien souvent je ne fais rien. Cela ne veut pas obligatoirement sortir, d’ailleurs la majeure partie du temps je reste chez moi : juste allongée. Lire un livre. C’est un moment pour soi. Et même 30 minutes sont du repos tant que j’utilise ce temps bénéfiquement. Ainsi, je reprends des forces, mentales et physiques, et me ressource pour repartir de plus belle. Ce temps là est obligatoire je dirai. Pour soi, mais pour tout le reste.

L’organisation

La base de toute chose ! Plus facile à dire qu’à faire, je vous l’accorde. Mais largement faisable. Pour débuter, certaines auront besoin d’un support visuel, d’un planning, de notes. Puis une fois l’organisation visuelle acquise, on s’oriente aisément vers l’organisation mentale, cela fait partie du quotidien et ce sans aucune contrainte. Un manque d’organisation entraîne de la perte du temps, du stress, de l’énervement et de la frustration. Il est primordial de fixer ses objectifs, que ce soit à la journée ou à la semaine, et de s’y tenir ! On n’empiète pas sur le temps de l’activité suivante prévue mais on maintient ce que l’on a convenu. La gestion du temps s’apprend et principalement par la pratique. N’hésitez pas à investir dans un agenda scolaire tout simple, ou pour les plus studieuses un agenda professionnel, ou encore un planner.

Mettre des limites

Cela rejoint l’organisation que nous avons vu précédemment. Une maman sait-elle mettre des limites ? Il est bon de pouvoir dire STOP à un moment donné, que ce soit pour le ménage, le travail, le rangement. Il faut bien faire la distinction entre ce qui nous aide et ce qui nous ralentit. Puis une fois ces choses détectées, on peut justement travailler pour maximiser les choses qui nous aident, et minimiser celles qui nous ralentissent (voire éliminer). On définit également les heures de travail, car nous le savons toutes : on se met sur le PC, et puis on ne s’arrête pas. Et le temps passe… Ce temps là doit être respecté en premier temps par vous, mais aussi par votre entourage : l’époux, les enfants. Durant ce temps, l’objectif doit être fixé. On travaille toutes avec un but. Celui ci doit être clair et défini. Le raisonnement doit être le même pour le temps d’instruction en faisant l’école à la maison. La qualité de vie n’en sera qu’améliorée.

L’entraide

L’être humain ne peut avancer seul et nous avons besoin d’entraide. J’ai besoin de vous comme vous avez besoin d’autres personnes (par exemple). À plusieurs, on avance mieux et on apprend. Alors on s’entraide, et on s’aide. Chacun est différent mais peut apporter. S’entourer de gens positifs, souriants, accueillants est un grand bénéfice. Ainsi, si je travaille, et que dans mon environnement j’ai des personnes agréables, mon travail ne sera que meilleur, et j’aurai une motivation certaine que je n’aurai pas en étant entourée d’êtres désagréables. Les personnes positives motivent, encouragent, épanouissent. Les personnes négatives puisent l’énergie, démotivent. Ainsi il est bon de faire le “tri” et de pouvoir s’entourer de belles personnes pour avancer et travailler mieux. On peut obtenir du soutien de ces personnes, par exemple sur l’instruction, à constituer un groupe IEF. C’est notamment le cas dans notre ville, un groupe IEF où chaque maman propose une fois par semaine une activité chez elle. Ainsi durant ce temps, je peux travailler à ma convenance. Et cela me décharge. Chacune y trouve son compte !

Il ne faut pas que l’activité professionnelle soit un frein pour faire l’école à la maison, et inversement. Au contraire il faut voir cela comme une richesse et un épanouissement (dans les deux sens). N’hésitez plus, et lancez-vous ?

Travaillez-vous en faisant l’école à la maison ? Si oui, en extérieur ou à votre domicile ? Comment conciliez-vous les deux ? Dîtes-nous tout !

Envie de ne rater aucun article ?

privacy Vos coordonnées ne seront jamais divulguées

 

 

 


ummacademy

Maman de 3 enfants instruits en famille depuis 2013. Assistante maternelle formée à la pédagogie Montessori. Auteure de 4 ouvrages, formatrice sur l'école à la maison, fondatrice des sites Apprends-Moi Ummi et Fiches Islam IEF

    "Comment concilier activité professionnelle et école à la maison ?"

    • Oum ayoub

      BarakAllah o fiki pour cet article j’ai l’impression qu’il a été fait spécialement pour moi merci beaucoup sa motive

    • ummacademy

      wa fiki bãraka Llãh Umm Ayoub
      C’est moi qui te remercie. N’aie plus de doutes tout est possible ! Quel est le frein qui te bloque ?
      Si tu rencontres un souci particulier n’hésite pas ))

Laisse un commentaire

Ton adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.