Beaucoup de mamans se voient refuser leur choix d’instruire leur enfant à domicile par leur mari. Les hommes paraissent fermes et définitifs, mais rassurez-vous mamans, il n’en est rien ! Nous avons bien entendu nos petites astuces ! Et s’ils sont encore là, c’est que ça marche.

Convaincre mon mari de l’école à la maison

UN CHOIX COMMUN

Avant toute chose, il faut savoir que se lancer dans l’école à la maison ou l’instruction en famille est un choix commun. On ne peut pas débuter une telle aventure sans se concerter, et être tous les deux d’accord. Ceci pour plusieurs raisons :
– L’ambiance familiale ne sera que meilleure
– Les parents sont d’accord sur l’instruction et l’éducation de leur enfant, ce qui est aujourd’hui primordial d’être sur la même pensée.
– Avec l’inspection, il y aura moins de problèmes

DU TEMPS POUR DISCUTER

Au calme, posément. On choisit le moment propice, un moment où il est détendu, calme, serein. Pas après une journée de travail, pas au réveil, pas entre une tétée et une couche sale dans les cris. On peut préparer le moment, un pique-nique au bord du lac, une sortie à deux.

EXPOSER LE BIEN DE L’ENFANT

On expose l’intérêt de l’enfant avant tout (et non le nôtre). C’est lui l’acteur principal et c’est pour lui que nous faisons toutes ces démarches. Exposer à Monsieur les inconvénients liés à l’école publique, les échecs scolaires, les phobies… Les arguments sont très nombreux, les statistiques claires et les informations publiques exposées. Si l’intérêt de l’enfant est commun, alors Monsieur n’aura aucune hésitation.

ÊTRE SÛRE DE SOI

Vous lui exposez et lui expliquez l’école à la maison, de façon sûre et sereine. Vous savez de quoi vous parlez, vous ne partez pas en terrain inconnu. Il verra que vous connaissez ce domaine, et sera un peu plus confiant, en vous, mais surtout en cette méthode d’instruction.

ARGUMENTER, ET ÉCOUTER

On argumente, mais on l’écoute aussi. Il peut avoir simplement une crainte, une hésitation, qui pourra être résolue juste par vos propos et votre assurance. Parfois, le problème est très simple à régler, il y a simplement besoin d’écoute, de dialogue, et de compassion.

TROUVER UN COMPROMIS

Et si chacun avançait à mi-chemin ? Enfin, surtout lui (mais on ne lui dit pas ^^). Faire des compromis pour que chacun y trouve son compte, mais surtout pour que l’enfant puisse bénéficier d’une instruction en famille, bien plus bénéfique pour lui que l’école publique.

PRENDRE LES INFORMATIONS ENSEMBLE

Un homme c’est comme un enfant, il faut le responsabiliser. L’inviter à chercher des témoignages sur l’école à la maison, des vidéos, se renseigner sur les écoles. Il se sentira exister et son avis pris en compte. Participer à ce projet lui permettra de s’investir, peut-être s’intéresser et sûrement apprécier !

ON N’IMPOSE PAS SES IDÉES, ON PARTAGE

Maintenant que Monsieur a fait quelques recherches, laissez-lui prendre des décisions ! Pourquoi ne choisirait-il pas le cours par correspondance ? Vous n’imposez rien, vous discutez, vous échangez, et vous pouvez accepter, oui !

Convaincre, ce n’est pas manipuler, ni contraindre, ni exiger. Convaincre, c’est écouter, dialoguer, et prendre les décisions à deux…

Quand aux mamans divorcées, sachez que tout est possible et des papas catégoriques ont pu changer d’avis. Il suffit de mettre en avant le bonheur et le bien être de l’enfant. Après tout, c’est ce que nous voulons. Plutôt que notre bien être personnel. Expliquer en détails les bienfaits de l’école à la maison. Le mal être de l’enfant s’il est scolarisé. Rassurer également sur le fait qu’il aura un suivi sur son parcours scolaire, qu’il pourra participer s’il le souhaite. Et s’il ne le souhaite pas, que la prise en charge sera faite. Enfin, lui proposer un test, sans pour autant lui dire que l’école à la maison se fera sur des années mais lui proposer au moins sur une année complète afin de voir.Les avantages à exposer sont très nombreux et tout papa soucieux du bien de son enfant réfléchira à cette proposition.

Enfin, ne pas hésiter à laisser une trace écrite, sous forme de lettre

N’ayez aucun doute. Un papa, qu’il soit époux ou ancien époux, veut forcément le bien pour son enfant. Par conséquent il saura vous écouter et prendre la bonne décision.

Rencontrez-vous des difficultés avec le papa pour l’école à la maison ? Ou êtes-vous dans ce cas ?

Envie de ne rater aucun article ?

privacy Vos coordonnées ne seront jamais divulguées


ummacademy

Maman de 3 enfants instruits en famille depuis 2013. Assistante maternelle formée à la pédagogie Montessori. Auteure de 4 ouvrages, formatrice sur l'école à la maison, fondatrice des sites Apprends-Moi Ummi et Fiches Islam IEF

Un petit commentaire ? Tu as la parole !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.