La lecture de l’enfant… Il y a des choses que nous faisons, en tout état de conscience, sauf que bien souvent, ce n’est pas la meilleure manière de procéder. Pour la lecture, hélas, beaucoup de parents brusquent jusqu’à forcer.

Alors que faire ? Et qu’est-ce qu’il ne faut pas faire ?

La lecture de l’enfant

Les 8 choses à faire

  • Je ne manque pas une occasion de lui donner confiance. Apprendre à lire dépend de cette dernière. Si l’enfant s’en sent capable, il développera plus d’efforts.
  • Je le félicite.
  • La patience ! Je m’adapte à mon enfant et à son rythme même si cela prend du temps.
  • Je lui propose des livres qui l’intéressent, ou je l’invite à choisir ses propres livres.
  • Les séances de lectures doivent être dirigées par mon enfant : si au bout de 5 minutes il souhaite arrêter, cela est son droit.
  • Je l’encourage à se concentrer sur ce qu’il lit et à en comprendre le sens.
  • La lecture doit être un moment de plaisir pour lui comme pour moi.
  • S’il a besoin de moi, je lui propose un moment où je suis disponible, détendue, au calme et avec toute mon attention.

Les 8 choses à ne pas faire

  • S’inquiéter ! Chaque enfant avance à son rythme. Le rôle du parent est de suivre ce rythme sans imposer le sien. Contraindre ne servirait qu’à dégoûter de la lecture.
  • Je n’exige pas des résultats. La lecture c’est pour soi. Pas pour autrui.
  • Je ne fixe aucun but à atteindre.
  • Imposer mes choix (livres, temps de lecture). L’enfant dirige lui-même son apprentissage et son temps.
  • Proposer une séance de lecture si l’environnement n’est pas adapté (l’enfant n’a pas envie, le parent est en colère).
  • Critiquer mon enfant, le juger, le rabaisser. Ou même le pousser à faire encore plus d’efforts.
  • Comparer mon enfant aux autres (amis, fratrie).
  • L’interrompre perpétuellement dans sa lecture.
  • Insister sur le ton, le temps, la lecture.

Les droits imprescriptibles du lecteur

Par Daniel Penac, extrait de son ouvrage “comme un roman“.

L’enfant a le droit de :

  • Ne pas lire
  • Sauter des pages
  • Lire où il le souhaite
  • Ne pas finir un livre
  • Relire
  • Lire n’importe quoi (catalogue, prospectus, ingrédients de la mayonnaise)
  • Se taire
  • Lire à haute voix

Quelles sont pour vous les choses à faire ? Et à ne surtout pas faire ? Vos enfants prennent-ils goût à la lecture ?

Il est important que l’enfant puisse garder une trace de ses lectures. Parce qu’il peut arriver qu’un livre lui déplaise, ou plus souvent un livre qui rentre dans son coeur et qu’il lira des dizaines de fois. Pour cela, j’ai conçu spécialement pour vous un carnet de lecture, où l’enfant pourra y noter tout ce qu’il souhaite sur la lecture de son choix. De plus, ce support pourra être exposé lors des contrôles pédagogiques.

 

Je télécharge gratuitement le cahier de lecture pour mon enfant

privacy Vos coordonnées ne seront jamais transmises

 


ummacademy

Maman de 3 enfants instruits en famille depuis 2013. Assistante maternelle formée à la pédagogie Montessori. Auteure de 4 ouvrages, formatrice sur l'école à la maison, fondatrice des sites Apprends-Moi Ummi et Fiches Islam IEF

Laisse un commentaire

Ton adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.