L’anglicisme prend de plus en plus de place au sein de notre société et désormais on sort des mots en anglais à tout va. Ils ont tout comprit ces anglais !

Et concernant l’instruction, cela se développe également, avec le terme Homeschooling. Et puis, on a de l’autre côté le unschooling, dont on entend de plus en plus parler

Quelle est la différence entre le unschooling et le homeschooling ?

Le homeschooling, l’école à la maison

C’est ce que beaucoup pratiquent, et que nous avons nous-même pratiqué : l’école à la maison. On instruit notre enfant à domicile en passant par une école de cours par correspondance. L’enfant reçoit un certificat de scolarité, tout comme dans le cursus public. Ainsi il est considéré comme scolarisé et le parent peut donc prétendre au droit de l’Allocation Rentrée Scolaire versée par la CAF. Cette aide lui permettra donc de subvenir aux besoins d’instruction son enfant. Le parent a le rôle de transcripteur, il transmet simplement les cours qu’il reçoit. Nul besoin de diplôme et connaissances. Si le cours est inconnu du parent, il n’y a aucun mal et c’est même mieux : le parent découvrira avec l’enfant et pourra ainsi renforcer ses liens avec lui.

Le unschooling, pas de scolarisation

Cette méthode d’instruction se développe de plus en plus et a fait ses preuves, mais reste tout de même critique pour les parents les plus organisés et carrés. Comment ça pas de scolarisation ? Pas d’école ? Et oui, le unschooling, c’est zéro cours ! On apprend avec ce qui nous entoure. Et cela peut paraître étrange mais c’est justement l’apprentissage le plus bénéfique ! Il développe la curiosité, l’ouverture vers le monde extérieur, la richesse. Parce qu’être curieux c’est une richesse ! L’enfant n’aura donc aucun cours formel, il ne sera pas considéré comme scolarisé (donc pas de certificat de scolarité et pas d’Allocation de Rentrée Scolaire). Les parents devront s’accrocher face à cette méthode d’instruction car il faudra être patient et disponible : nous n’imposons rien, mais nous accompagnons. Si l’enfant a telle ou telle question, nous y répondons. L’apprentissage est plus bénéfique puisque c’est l’enfant qui oriente comme il le souhaite, en posant des questions qui l’intéressent. Par conséquent les réponses lui tiendront à coeur et il intègrera bien mieux puisqu’il aura un intérêt sur ce qu’il a demandé.

Pas d’inquiétude !

Que ce soit le homeschooling ou le unschooling, nul doute, ces apprentissages ont fait leurs preuves : les enfants sont considérés, épanouis et apprennent beaucoup plus vite et mieux que les enfants instruits dans le cursus public.

Peu importe le regard d’autrui, la priorité reste l’enfant. Alors homeschooling ou unschooling, peu importe, c’est selon les compétences de chacun !

Et vous, êtes-vous plutôt homeschooling ou unschooling ? Connaissiez-vous ce dernier ?


ummacademy

Maman de 3 enfants instruits en famille depuis 2013. Assistante maternelle formée à la pédagogie Montessori. Auteure de 4 ouvrages, formatrice sur l'école à la maison, fondatrice des sites Apprends-Moi Ummi et Fiches Islam IEF

Un petit commentaire ? Tu as la parole !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.